mardi 11 décembre 2012

Après les fêtes (et si tout va bien) Pour celles et ceux qui vivent hors de Besançon


  1. Si vous habitez hors de Besançon adressez nous une commande précise avec adresse de livraison, délais souhaité, délais maximum (au plus tard le..., un chèque majoré des tarifs ci-dessous arrondis à l'euro supérieur et une enveloppe timbrée) .

    Typiquement :

    R1 pour un objet de 19 cm à 30 euros pièce (1 kg maxi) ajouter 10 euros ,
    R2 pour 2 objets de 19 cm à 30 euros pièce(2 kg maxi) ajouter 12 euros ,
    R3 pour 3 objets de 19 cm à 30 euros pièce ajouter (3kg maxi)14 euros ... etc.

    Poids d'un objet de 8 cm : 150g + emballage (100g)
    Poids d'un objet de 14 cm :300 à 500g + emballage (100g)
    Poids d'un objet de 19 cm : 550 à 800g + emballage (150g)

    TARIFS COLISSIMO SUIVI POUR UN ENVOI VERS LA FRANCE

    Poids / Recommandé  Sans       R1       R2      R3        R4       R5
    Jusqu'à 500g               5.70 €   8.20  € 9.10 € 10.30 € 11.50 € 12.70 €
    Jusqu'à 1kg                7.10 €    9.60 € 10.50 € 11.70 € 12.90 € 14.10 €
    Jusqu'à 2kg                8.20 €  10.70 € 11.60 € 12.80 € 14.00 € 15.20 €
    Jusqu'à 3kg                9.25 € 11.75 € 12.65 € 13.85 € 15.05 € 16.25 €
    Jusqu'à 5kg                11.35 € 13.85 € 14.75 € 15.95 € 17.15 € 18.35 €
    Jusqu'à 7kg                13.35 € 15.85 € 16.75 € 17.95 € 19.15 € 20.35 €
    Jusqu'à 10kg              16.35 € 18.85 € 19.75 € 20.95 € 22.15 € 23.35 €
    Jusqu'à 15kg              18.85 € 21.35 € 22.25 € 22.45 € 24.65 € 25.85 €
    Jusqu'à 30kg              26.35 € 28.85 € 29.75 € 29.95 € 32.15 € 33.35 €
    RépondreSupprimer
  2. Chèques libellés à l'ordre de l'association
    "un pont pour un puits"

    Adresse d'expédition :

    Association "UN PONT POUR UN PUITS"
    41 D RUE DU REFUGE
    25000 BESANçON

samedi 8 décembre 2012

Actualité Bilan de la semaine perspective avant et après les fêtes de fin d'année 2012

Le début de la semaine a été marqué par des soucis techniques : 

Les tiges d'acier et les galets siliceux sont tellement durs qu'ils malmènent les disques diamantés conçus pour des roches calcaires (ceux que le marbrier utilise habituellement) et même ceux conçus pour le béton actuel.  Résultat : les diamants "sautent" et le disque se déforme au cours du sciage.

La deuxième série a été sciée en 4 heures pour une soixantaine de pièces avec le meilleur disque qui s'est plus usé en un jour qu'en un mois de sciage de calcaire ! Elle a entièrement été livrée.

Pour la troisième série à livrer le 10 décembre (livrée le 11 décembre au compte goutte) :

Environ 80 galettes de béton ont été découpées péniblement en 9 heures jeudi 6 décembre ! Beaucoup de casse obligeant à changer de disque pour la 4e fois ! Donc nouvelle interruption.

Un quart à un tiers des galettes on du être rectifiées pour satisfaire l'exigence des souscripteurs.
Ceci a demandé une journée entière de travail à deux, sans tenir compte du découpage des semelles, leur collage et l'estampillage qui ont eu lieu lundi après midi et soirée plus la matinée...

Un disque de 1 mètre de diamètre pour le granite à diamants plus fins et plus nombreux sera commandé spécialement par le marbrier pour l'association ! (prix d'un disque 1000 euros pièce).
La suite dépendra de la livraison de ce disque au mieux jeudi prochain...

Pour information le coût d'une heure de sciage est de 60 euros TTC.

Pour la quatrième série à livrer le 15 décembre

Une vingtaine de pièces a été commandée par la Mairie de Besançon qui a agréé l'utilisation des éléments du pont et sa notoriété pour le succès de nos actions.
Le reste suffira à peine à solder l'ensemble des souscriptions et commandes pressantes !
Les clients s'impatientent, les commerçants nous transmettent la pression qui pèse sur eux...
Bonjour l'angoisse ! J'espère que ça ira mieux la semaine prochaine.

Pour la cinquième série à livrer le 20 décembre et après les fêtes ................?

Rien de certain mais tous les espoirs sont permis mais soyez patients et surtout gentils avec les commerçants et les bénévoles de l'association. Nous préférons vous avertir qu'il sera impossible de satisfaire toute la demande avant les fêtes mais après il y aura de la matière...

Si l'équipe de bénévole s'étoffe et que d'autres prennent le relais des offres plus larges pourront être satisfaites après les fêtes : (opus insertum, mosaïques, parements, cadrans de pendule,...etc.)




jeudi 29 novembre 2012

Un brin de poésie


Le Béton ainsi découpé nous révèle un secret caché sous le ciment du pont gris :

Tant de diversité de formes et de couleurs solidement unis par un ciment fin de la même nature ;
chaque galet avoisine un autre dans une rencontre aussi certaine qu'infiniment improbable.

Le béton gris, si ordinaire, prend alors un visage extraordinaire comme un dévoilement poétique
qui transforme le regard et auréole le gris de lumière, rend chatoyante sa couleur
et réjouis ce que le sort commun transformait en solitude...

Comme la terre travaillée, semée, arrosée, fleurit et fructifie, le puits foré fera d'heureux burkinabés :

Un pont pour un puits, un puits pour une école et une école pour la vie...



Ecole de Kiendsom au Burkina Faso



Sa situation géographique dans le pays
Le village de Kiendsom est situé à 8 km de Boulsa dans la province du Namentenga dans le nord du pays à 200 km de la capitale Ougadougou.

Sa création
L'école a ouvert ses portes en octobre 2001 pour accueillir ses premiers élèves


Nombre de classes et d'élèves
230 élèves 123 garçons et 107 filles
Pour la rentrée 2011-2012


Nombre de maîtres
L'école est encadrée par quatre maîtres dont une femme.

Comment fonctionne la cantine?
Le Burkina Faso est caractérisé par l'insuffisance alimentaire. Pour lutter contre la faim à l'école, l'AMI a ouvert une cantine scolaire gratuite pour tous les enfants inscrits à l'école.

Pourcentage d'enfants qui vont à l'école au Burkina
Le taux de scolarisation au Burkina est le plus bas dans la sous-région: il est de 37%. Ce qui veut dire que seulement 1 enfant sur 3 peut aller à l'école.

Les causes de la déscolarisation
La pauvreté extrême du pays en est la cause principale.

Les parents et enfants sont ils motivés pour aller à l'école?



L'école est une grande motivation dans la vie du village. Les parents témoignent du changement qualitatif opéré dans le comportement des enfants qui vont à l'école. Grâce à la présence de l'école, l'AMI anime des séances d'éveil de la conscience des paysans renforçant ainsi le pouvoir de la société civile.

samedi 3 novembre 2012



UN PONT POUR UN PUITS

Le pont Battant (1953-2012) est certainement le plus célèbre des ponts de Besançon, celui autour duquel la ville s'est construite.

Prolongeant la Grande Rue il relie la boucle
à la périphérie, c'est l'artère principale des piétons.

Conçu pour durer un demi-siècle, avec une technologie novatrice à l'époque (béton précontraint) il a fait son temps. Il sera remplacé par un autre plus durable...
Seulement ce pont recèle une partie de notre histoire. Que nous soyons bisontins résidants ou de passage, il fait partie de notre culture et avec sa déconstruction, c'est un peu de nous qui s'en va.
Combien de photographies avant et pendant ses mois de retour en carrière ?







Quelques morceaux à valoriser ont donc été récupérés, il s'agissait de carottes de forage qui ont été découpées en tranches.
Ces tranches de béton du pont Battant ont servi de base à ces objets-souvenirs beaux, utiles au quotidien et peu encombrants : dessous de plat ou de vase, tapis de souris : Le pont prend une nouvelle vie.

Dessous de plat ou tapis de souris, dessous de bouteille ou de vase, dessous de verre en béton
de 19 , 14 ou 8 cm de diamètre et 8 à 10 mm d'épaisseur collé sur semelle de liège.
Le vernis minéral et l'huile végétale patinée à la main mettent en valeur les coloris de chaque pierre.
Chacun de ces objet est donc une pièce unique produit et témoin de notre histoire.






Le pont Battant est un bien public d'où l'idée d'en faire profiter le plus grand nombre : les bénéfices de la vente des objets-souvenir seront reversés à une association qui finance le forage de puits au profit des populations les plus démunies.
Repas à l'ombre d'un grand arbre servi par la cantine.

Après avoir consulté les gérants de l'A.M.I. France il est apparu que l'école Keindsom au Burkina Faso a besoin d'un puits pour le potager qui alimente la cantine.
Travail en groupes (40 élèves ou plus par classe !), beaucoup bénéficient
d'un parrainage par des membres de l'A.M.I.


Depuis le mois de septembre 2012 il est possible de souscrire à ce projet de valorisation partagée et écologique de ces restes du pont dont l'histoire remonte bien avant l'apparition de l'homme.

Les galets siliceux que vous voyez sont nés dans les Vosges pour la plupart et proviennent de la vallée de l'Ognon.
Créés et remaniés au cours des temps géologiques par les orogenèses, l'érosion, les glaciations et les crues successives, ils ont été exploités pour couler un béton d'excellente qualité.


N.B. : Écrivez-nous si vous souhaitez devenir membre actif de l'association « unpontpourunpuits » parue au J.O.A.F.E. Le 13 octobre 2012. Site Internet : unpontpourunpuits.blogspot.fr


mercredi 29 août 2012

UN PONT POUR UN PUITS

L'idée de l'association "Un pont pour un puits" est de financer le creusement d'un puits par la vente d'objets-souvenirs en béton du Pont Battant (1954-2012) déconstruit cette année.

 Voici une vue du pont Battant en cours de déconstruction.

Objet en béton tiré du Pont Battant

Il s'agit d'une tranche de carotte de forage du Pont Battant de 19 cm de diamètre découpée au disque diamanté (épaisseur 7 à 9 mm) par un marbrier et polie puis collée sur une semelle de liège et huilée par mes soins.
L'objet existe aussi en 14 cm. Chaque objet est unique et numéroté. Béton d'Origine Pont Battant Certifiée.

Cet objet peut servir de dessous de plat, dessous de vase ou même de tapis de souris.
Cet objet-souvenir est donc à la fois beau et utile au quotidien et il finance un projet humanitaire : le creusement et l'aménagement d'un puits.

Le bénéficiaire sera l'Ecole KIENDSOM au Burkina Faso qui possède un jardin potager pour la cantine (voir photos ci-dessous).
Ce puits aura donc un impact favorable à l'éducation à l'autonomie alimentaire.

Les souscriptions sont ouvertes et vous pouvez passer commande en adressant un chèque de 30 euros par objet de 19 cm ou 20 euros par objet de 14 cm à l'ordre de l'association "un pont pour un puits", déclarée à la Préfecture de Besançon (Récépissé N° W251003223 )

Les objets seront en dépôt-vente à la Mercerie "Gauthier" 15 rue Battant, à "La Missive"dans la même rue, à l'Exèdre rue de la Madeleine et chez "Doubs direct" place Pasteur courant octobre. Vous pourrez être exceptionnellement livré à domicile sur demande si vous avez des difficultés à vous déplacer.

Si vous voulez seulement faire un don directement pour le creusement du puits adressez un chèque ou autre à :

 AMI - France 
Jean-François et Yvonne Beaulieu 
27 rue Ste-Marie 
14400 BENY-SUR-MER
tél/fax.: 02 31 08 06 38
e-mail : a.m.i.france@wanadoo.fr
CCP A.M.I. France 4 333 66 D ROUEN

N.B. : Précisez "Puits pour Keindsom" lors de l'envoi de votre paiement.

Quelques images :
Les élèves sont disposés en groupes de travail, ce qui est récemment préconisé au Burkina Faso.

Une classe de l'école primaire pose entre le verger et le jardin potager qui alimente la cantine.

Le repas est servi par la cantine à l'ombre d'un arbre.