lundi 14 avril 2014

DERNIERS OBJETS TIRES DU PONT BATTANT EN VENTE REMERCIMENTS



1. La somme envoyée en Afrique pour régler aux entreprises le prix des travaux :  14000 euros pour le projet !

Premier Volet : Forage + aménagements + Pompe électrique + Panneaux solaires : 17000 euros
Deuxième Volet : Château d'eau + réseau de distribution + Clôture et sécurité de la zone marraîchaire. 17000 euros également.

2. Il faut préciser les commerces où l'on peut se procurer les objets restants :

Noms et adresse des commerçants où l'on peut se procurer les derniers objets :


Mercerie Gauthier 18 rue Battant
L'Exèdre 20 rue de la Madeleine
Doubs direct place Pasteur
La Missive 20 rue Battant
Le buraliste 1 Grande Rue
l'Horloger de Battant

3. Je tiens à remercier les bisontins actuels ou expatriés (voir détail plus loin s'il y a de la place) et ceux qui ont pris part aux activités de l'association.   

Sans l'adhésion des bisontins rien n'aurait été fait !

Notamment les commerçants et l'aimable concours de la Ville de Besançon qui nous a autorisé à bénéficier de la notoriété du Pont !


Je tiens à remercier les bénévoles de l'association UN PONT POUR UN PUITS, toutes celles et tous ceux qui nous ont aidés et conseillés : la famille, les amis, les collègues de travail ;
Les commerçants participants
: (Mercerie Gauthier, Doubs direct, La Missive, l'Exèdre, le Buraliste 1 Grande rue, l'Horloger de Battant) ;
Les médias
: (FR3, l'Est Républicain, le BVV, le magazine Diversions) ;
les bisontins pour leur adhésion et leur générosité,
la Ville de Besançon
(la Mairie, le centre 1901),
Le CERCOOP pour les formations qu'ils dispense gratuitement aux porteurs de projets et le lien qu'il crée entre les acteurs de la Solidarité Internationale. Ces formations permettent d’améliorer significativement la qualité des projets de la conception au suivi et à l'évaluation. Cette formation permet aussi de remplir des formulaire de demande de subvention des pouvoirs publics (ou d'entreprises privées) pour compléter les fonds collectés par la structure porteuse de projet.

mardi 1 avril 2014

LE FORAGE EST FAIT !

Quelques nouvelles : 

 Quatre dossiers de demande de subvention ont été déposés : 
Un à la Ville de Besançon, un au Conseil Général du Doubs, un Au Conseil Régional de Franche-Comté et un à l'Agence de l'eau. 

Si les sommes demandées sont accordées elles complèteront les 14000 Euros récoltés par la vente des objets tirés du Pont Battant et les adhésions à l'association UN PONT POUR UN PUITS.

Le projet a commencé à la fin du mois de mars 2014 par l'implantation géophysique du forage. 

Puis, Le forage lui-même s'est déroulé dans de bonnes conditions :


La profondeur atteinte par le forage est de 85 mètres et le débit à la foration atteignait 3,5 m3/h, la valeur requise spécifiée dans le devis. 

Ce forage est donc prometteur !

Les pompages d'essais seront effectués au début du mois d'avril et le prélèvement pour l'analyse de l'eau sera fait à cette occasion.

Les performances réelles du puits seront alors connues et les travaux pourrons se poursuivre.

En attendant les photographies du forage, voici d'une manière plus claire et précise où il se situe :

Localisation de l'Ecole de Kiendsom, de son jardin potager et de son nouveau forage

 

Voici une carte détaillée pour situer Le Burkina Faso en Afrique, Boulsa au Burkina Faso et Kiendsom à 8 km à l'Est de Boulsa (au centre du cercle bleu.)



 
Voici une vue aérienne situant l'Ecole de Kiendsom et montrant sur 10 km la piste joignant Bousa à Dargo et le réseau hydrographique local.


Voici la vue satellite de l'école de Kiendsom au début du creusement de ses fondations en 2001 !

Au centre de l'image on voit un bosquet d'arbre ayant la forme d'un "A" à l'envers, le tout petit carré marron en haut à droite de ce bosquet est la trace des fondations de la première salle de classe.

Les petits carrés blancs en bas à gauche sont le centre d'alphabétisation. Le forage d'eau potable et pour le mini-système de maraîchage est effectué à proximité.




Voici l'école neuf ans après en 2010.

En février 2014 le premier puits de l'école a été réhabilité : le forage a été nettoyé, certaines conduites et pièces de la pompe à bras ont été remises aux normes et/ou changées. Ce forage se situe à 100 mètres au Nord-Ouest de l'école.

Le nouveau forage a été effectué 
LUNDI ET MARDI 24 MARS 2014 à 170 mètres du jardin, 
50 mètres à l'Est du centre d'alphabétisation de l'AMI.

La profondeur atteinte est de 85 mètres et le débit à la foration atteint 3,5 m3/h, la valeur requise spécifiée dans le devis. Les pompages d'essais seront effectués début avril et le prélèvement pour l'analyse de l'eau sera fait à cette occasion.

Il reste à mettre en place la tubulure, la tête de forage, la pompe électrique et les panneaux photovoltaïques. Puis dans un second temps le château d'eau sera construit près du centre d'alphabétisation et un réseau de conduites l'amènera jusqu'au jardin potager... à suivre !