samedi 22 octobre 2016

Cultiver l'Armoise annuelle ? Comment et pourquoi

Culture et mode d'emploi d'Artemisia annua

  •  Achat de semences : ACP 7 grande rue 25330 Longeville (France) 8g de semences plus guide de culture et recommandations contre une enveloppe timbrée à votre adresse et un chèque de 5 Euros de don à l'ordre de l'association loi 1901 Armoise Contre Paludisme (ACP) pour couvrir les frais et promouvoir la culture de cette plante.2
  • Semis:
Le semis se fait dès réception des graines. On mélange une cuillère à café de graines avec 5 à 6 cuillères à café de sable fin. Puis, on parsème ce mélange dans une caisse remplie de pleine terre, on arrose sans inonder. La germination se produit après 4 à 7 jours sous des températures nocturnes de 16 à 18 °C et diurnes de 23 à 25 °C.
  • Repiquage dans des pots :
Le repiquage des plantules en pot se fait dès que la végétation devient trop dense. Chaque plant est alors placé individuellement dans un récipient de taille équivalente à un pot de yaourt pour qu'il ait suffisamment de place. On laisse en place jusqu'à ce que ces plants portent 5 ou 6 feuilles. Cette opération n'est pas obligatoire et certains réalisent un repiquage en plein champ directement à partir des plantules issues de la pépinière.
  • Repiquage en terre :
Le repiquage, à l’extérieur en pleine terre, se fait 3 semaines plus tard (ou 6 semaines après semis) lorsque les plants ont atteint une hauteur de 15 cm. Il est alors important de bien espacer ces plants (environ 80 cm entre chacun). Cette plante demande beaucoup de lumière, pendant le plus longtemps possible, et il faut veiller à l'arroser. Désherbage au sarcloir ou mécanique.
  • Récolte :
La récolte se fait juste avant la floraison en récupérant les feuilles. Ne pas oublier de conserver une partie des plantes intactes pour la récolte des akènes contenant les graines. (environ 12 000 graines/gramme). Elles ont une faculté germinative supérieure à 90 % et une longévité de 3 ans à température ambiante.
  • Séchage :
Il est très important de faire sécher les feuilles à l'abri du soleil sinon la matière active disparaît. Une fois sèches (2 à 3 jours dans une atmosphère sèche et aérée), les feuilles sont prêtes.
  • Réduction en poudre et utilisation : les feuilles et les jeunes tiges peuvent être réduites en poudre dans un blinder puis tamisée àlaide d'un tamis ou d'une passoire. La poudre d'Artemisia sera consommée telle quelle : une cuillère à café rase (500 à 1000 mg/jours) en préventif chaque matin. En curatif, en cas de crise, toutes les 6 heures soit 4 fois par jour réparties au mieux sur la journée pendant 7 à 8 jours. Si on mélange la poudre avec du miel ou de la confiture pour en atténuer la forte amertume, il faut le faire au moment de consommer et non à l'avance : risque d'altérer la substance active.
  •  
  • La poudre de plante est plus efficace que la tisane parce que les lactones et les flavonoïdes qu'elle contient sont peu solubles dans l'eau. Si on fait de la tisane il faut 10 grammes de plantes pour un litre à consommer dans la journée. Pour les bébés et le jeunes enfants on peut faire des suppositoires avec de la graisse et de la poudre mélangées et préparées au dernier moment : exemple une cuillère à café de beurre de karité et une demi cuillère à café de poudre. Pour un adulte prendre une cuillère à café de poudre.
  •  
  • Achat de semences : ACP 7 grande rue 25330 Longeville (France) 8g de semences plus guide de culture et recommandations contre une enveloppe timbrée à votre adresse et un chèque de 5 Euros de don à l'ordre de l'association loi 1901 Armoise Contre Paludisme (ACP) pour couvrir les frais et promouvoir la culture de cette plante.2
  •  
  • Mode d'action : la fonction peroxyde de la molécule d'artémisine d'Artemisia annua réagit avec les ions Fer en libérant un radical Oxygène libre extrêmement oxydant et fatal pour les cellule riches en Fer. Ce qui explique la destruction des parasites du sang (Plasmodium falciparum) ou leur forte inhibition ainsi que la destruction des cellules tumorales (cancer du poumon).[1]D'autres substances contenues dans la plante entière agissent en synergie pour une efficacité supérieure, il s'agit en fait d'une multi thérapie (d'après le Docteur Omnius).
[1]

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire